MELIK Edgar

1 article(s)

Edgar MELIKEdgar MELIK

Il peint ses premières toiles vers 1925 et s’inscrit à l’École des Beaux Arts de Paris. Il séjourne au Maroc fin 1928. Il remonte par Malaga, passe par Grenade et Murcie où il effectue ses premiers croquis « exotiques ». En juin 1930, il est à Majorque. Sa famille reçoit les premières lettres précieuses en informations sur son travail de peintre. Il effectue galerie Carmine à Paris sa première exposition en 1930. En 1932, il quitte Paris,passe par les Saintes-Maries-de-la-mer avant de rejoindre Marseille où il se fixe. Il aménage un petit atelier rue Port Saïd, près de la plage des Catalans. Il y trouve ses premiers motifs, pour l'instant d'inspiration méridionale : pêcheurs, camelots et autres poissonnières. Edgar Mélik côtoie l'équipe des Cahiers du Sud de Jean Ballard et la compagnie du Rideau Gris, troupe théâtrale fondée par Louis Ducreux. En manque d'argent, il s'installe en 1934 dans le Château de Cabriès, situé entre Aix et Marseille. C'est essentiellement dans cet atelier qu'il va construire son œuvre. Sa peinture, basée sur les trois primaires, se caractérise par l'épaisseur de la matière. Des figures féminines et des animaux en constituent les principaux sujets. À 72 ans, on le retrouve mort devant sa cheminée. Le château de Cabriès est devenu le Musée Edgar Mélik.